François Massin – Iconomécanophile

Ico … quoi ?

Un beau mot qui rapporte beaucoup de points au Scrabble mais qui signifie tout simplement « collectionneur d’appareils photo ». Et je précise « argentiques ». Avant les iPhones, avant le numérique, il y avait la photographie argentique, celle qui utilise des films. À l’époque ça s’appelait tout simplement la photographie, puisqu’il n’y avait que celle-là.

Ah, les trucs qui prennent la poussière sur des étagères ?

Pas vraiment. Il faut qu’ils soient fonctionnels, je veux pouvoir les utiliser quand l’envie de travailler à l’ancienne me prend.

Ça t’a pris comment cette passion ?

Il y a un peu moins de 2 ans, je lisais un énième article sur le dernier Canikon (*) sorti. On n’y parlait que de méga-pixels, de processeur, de vitesse d’auto-focus, du nombre d’images par seconde en rafale, etc.

Alors je me suis demandé où était la photo là-dedans. Comment on faisait avant. Un retour en arrière, un retour au calme s’imposait.
En fouillant sur Ebay, j’ai trouvé un Rolleicord de 1955 (Photo 1) à un prix intéressant. Mise au point manuelle, mesure de la lumière avec une cellule à main ou estimée (Sunny16) et un gros 12 photos possibles par film. On est loin du Spray & Pray :)

Évidemment qui dit film dit développement. Les labos sont devenus très rares et surtout sont très coûteux. Comme j’utilise de la pellicule noir et blanc et que le développement en est assez permissif (La température autour de 20° à peu près), je peux le faire sur le comptoir de la cuisine. Les chimies ne sont pas si chères et on a un contrôle sur ce que l’on fait. Voir son premier négatif sortir de la cuve vaut son pesant de $$

Ainsi, pour varier les plaisirs et les formats, j’ai commencé à récupérer çà et là de vieux appareils, principalement allemands. La « Deutsche Qualität » n’est pas un mythe.

(*) Le nom a été changé par respect pour l’anonymat de l’appareil concerné

C’est quoi le « trip » ?

Tenir entre ses mains un appareil souvent plus vieux que soi et qui fonctionne encore parfaitement. Imaginer quel a été son parcours, qui l’a eu entre les mains. Se spécialiser sur une marque pour être capable de déceler la version 2 du modèle 1 rien qu’en regardant la forme du viseur cadre. Et surtout prendre son temps, décrocher, entrer en zénitude.

Pour toi, le numérique c’est de la m*** ?

Non. Pas du tout. Je ne suis pas un intégriste, il y a une utilité aux boîtes à pixels aussi. Je n’imagine pas une seconde couvrir un évènement en argentique où il faut livrer le contenu le plus rapidement possible aux médias papiers et web.

Ton plus vieil appareil date de quand ?

1926. Un Voigtländer Avus Modell 1 (Photo 2) qui utilise non pas du négatif en rouleau mais en feuille, en plan-film de 9 cm par 12 cm. On fait une photo à la fois à la cadence échevelée d’une photo aux 15 minutes …

Le plus sommaire ?

Voigtländer Box de 1939. (Photo 3) Plus simple que ça tu meurs. Une vitesse unique qui tourne autour du 1/30° de seconde. Mise au point fixe, tout est net entre 2 m et l’infini. L’immense choix d’ouverture entre f/16 (Très gros soleil) et f/11 (Moins gros soleil) et pour finir, on cadre au jugé en regardant dans une mini fenêtre.

Et on peut les voir où tes antiquités ?

Par ici : https://www.flickr.com/photos/framas_photos/albums/72157649022824017/

Le mot de la fin ?

La photo argentique, l’expérience tactile

Collection d’appareils argentiques anciens

J’ai rassemblé la liste de mes appareils photos anciens sur cette page. Elle sera mise à jour en fonction de l’évolution de la collection.

Bonne année 2014

En ce tout jeune mois de janvier 2014, bien du monde va établir une liste de résolutions qui … ne seront pas tenues. Bref, comme à chaque année.

Je ne ferai donc pas le coup de la résolution. Par contre, je vais tenter cette année un peu plus de photographie personnelle, un peu plus d’essais. Terminées les annonces d’évènements, terminés les reportages-photos fleuves. Cette année je me recentre sur mes divagations photographiques.

Ou comme dirait Zack Arias: « More signal. Less noise »

Bon vingt-quatorze à toutes et tous 🙂

Bon vingt-quatorze

Iron Fest 2013 de Shannon – Méga succès

Prenez une 5e édition de l’exposition de voitures anciennes, ajoutez-y une 3e édition de compétition d’hommes forts et vous obtenez un … Iron Fest. Garnissez avec 2350 visiteurs et vous avez un méga Iron Fest !

Vue partielle de l'assistance

C’est ce que Stéphane Hamel – Conseiller municipal et organisateur de l’expo de voitures anciennes – et Mike-James Noonan – Organisateur du Summerfest 2.0 et de la compétition d’hommes forts – ont concocté ce samedi 10 août dernier. Continuer la lecture de Iron Fest 2013 de Shannon – Méga succès

5eme bougie pour la course de boîtes à savon de Shannon

A l’initiative du conseiller municipal Stéphane Hamel et de son équipe, la 5e édition de la course de caisses à savon a eu lieu le 7 juillet dernier sur la partie nord de la rue des Mélèzes.

Avec co-pilote

Continuer la lecture de 5eme bougie pour la course de boîtes à savon de Shannon

On annonce: Iron Fest de Shannon

 Les épreuves d’hommes-forts seront (Aucun ordre particulier):

  • Pierres d’Atlas
  • Marche du fermier
  • Tir assis d’un camion militaire
  • Prise d’Hercule
  • Bascule du pneu
  • Marches de l’enfer

Les 4 premiers seront automatiquement qualifiés pour la finale canadienne qui aura lieu le 17 & 18 août 2013 à Expo Québec

La page Facebook de l’évènement est ici : https://www.facebook.com/ironfestshannon

Centre Communautaire Shannon – 75, Gosford – G0A 4N0

ÇA BOUGE À SHANNON

Calendrier 2013

Après l’essai concluant de l’an dernier, j’ai décidé de refaire un calendrier cette année.

La qualité d’impression et les délais d’impression/expédition sont restés les mêmes. Magcloud est une solution fiable.

A noter que Blurb s’est (enfin) décidé à offrir également des services d’impression dans des formats de type magazine. L’offre Blurb s’étoffe, j’y reviendrai dans un autre article.

2e Salon des Artistes et Artisans de Shannon – Quand l’union fait la force

Pour cette deuxième édition du Salon des Artistes et Artisans de Shannon (17 & 18 novembre 2012), Mmes Luce Milhomme (Municipalité de Shannon) et Chantal Thompson (Centre de la famille Valcartier) ont décidé d’unir leurs forces et présenter un évènement commun.

 IMG_9158

Continuer la lecture de 2e Salon des Artistes et Artisans de Shannon – Quand l’union fait la force